vendredi 1 août 2014

Présentation

L'Association TERRE Lawrence Anthony est une association loi 1901 à but non lucratif, apolitique, indépendante, laïque et non syndicale. Elle est affiliée à  Lawrence Anthony Earth Organization (LAEO), une association internationale qui a pour objet la préservation de la faune et de la flore.

Le fondateur
Lawrence Anthony, défenseur de la nature sud-africain, était un explorateur et un auteur de renom.
Dès son jeune âge, Lawrence a pris conscience de la dégradation continuelle par l'homme du règne animal et végétal, et de l’environnement lui-même. Par la suite, il s'est consacré à la recherche de solutions écologistes au profit de la planète.
En 2003, il décida de créer une association qui mènerait à bien sa vision d'un environnement dans lequel toutes les formes de vie pourraient prospérer pour le plus grand bien de l’humanité : The Earth Organization

Défense de la nature
L'intérêt de Lawrence pour les animaux a largement été démontré par de nombreuses actions, que ce soit la sauvegarde des derniers rhinocéros blancs du Nord ou le sauvetage du zoo de Bagdad.
De plus, en tant que propriétaire de Tula Tula, la première réserve du royaume zoulou et co-fondateur de la grande réserve Royal Zulu, il a fait en sorte que le peuple Zulu utilise les ressources naturelles du pays et puisse vivre de l'écotourisme.

La préservation de l’environnement et la réserve Royale Zulu
Ayant vécu dans le bush africain, Lawrence a été témoin des effets néfastes du colonialisme et de l'apartheid sur les tribus locales.
Privé de ses terres et de la vie sauvage, le peuple Zulu a été cruellement dépossédé de ses ressources. Lawrence permit une percée historique en créant une grande réserve pour les animaux, un partenariat unique entre le gouvernement, l’association et six tribus locales zouloues, fondé sur la protection de la vie sauvage et l'écotourisme.
Ce projet communautaire, nommé Royal Zulu est localisé à la frontière la plus au sud de la réserve Umfolozzi, dans le territoire zoulou. Cela a permis aux tribus locales de retrouver leur environnement naturel.

                                Les éléphants et les rhinocéros
Lawrence a longtemps protégé les éléphants d’Afrique, ses animaux de prédilection. Ses relations presque paranormales avec les pachydermes sont retracées dans son livre « L'homme qui murmurait à l'oreille des éléphants». Grâce à son   dévouement sans borne, il a accepté de prendre en charge des troupeaux dangereux pour leur éviter d’être abattus. Son dernier combat est dédié à la sauvegarde des rhinocéros menacés d'extinction tel qu'il l'explique dans "Les derniers rhinocéros" (Ed. Les 3 Génies)

                                ReconnaissancesL'initiative de Lawrence pour la sauvegarde du zoo a été acclamée à travers le monde grâce à des médias tels que CNN, Sky News et la BBC. Il a également obtenu de  nombreux articles de presse ainsi que des reportages télévisés dans des émissions du National Geographic et de 30 Millions d’Amis en France.
Il a obtenu plusieurs reconnaissances et récompenses internationales telles que :
  • la médaille du Jour de la Terre présentée aux Nations Unies - les précédents médaillés étant Al Gore et
    Greenpeace (2004)
  • le trophée Earth Trustee des Nations Unies (2004)
  • le Global Nature Foundation pour "la meilleure méthode de préservation" (1998)
  • la médaille de l'IAS (1996)
  • la médaille du régiment de la 3e Division d'Infanterie de l'Armée américaine durant la guerre d'Irak (2003).
  • la récompense Umhlatuzi Mayoral pour "service mémorable rendu à la communauté." (2005)
  • le titre de Docteur honoris causa ès Sciences par l'Université du KwaZulu Natal à titre posthume (2012)
Il a été membre du club des Explorateurs de New York, du Rotary International et a été élu "Sud-africain de l'année" en 2008.


Lawrence nous a quitté dans la nuit du 1er mars 2012. Il a été décidé de rebaptiser son association : Lawrence Anthony Earth Organization.





Le zoo de Baghdad
En tant que défenseur de la nature, Lawrence n’est pas favorable aux conditions de captivité des animaux dans les zoos. Cependant, en 2003, il refusa que le plus grand zoo du Moyen Orient soit laissé à l'abandon et que les animaux ne meurent par manque de soins et de nourriture.
Dès le début de la guerre d'Irak, Lawrence a conscience qu’une grande partie des combats ont lieu près du parc encerclant le zoo de la ville.

Lors de l'invasion de l'Irak par la coalition, il est le premier civil à obtenir un laissez-passer militaire ; il restera six mois à Bagdad dans des conditions dangereuses. En collaboration avec le directeur du zoo, il décide de sauver les animaux survivants et de les soulager de leurs souffrances. Malgré les conditions difficiles et le pillage fréquent du ravitaillement, aucun animal n'est mort après son arrivée.

Il s’est battu pour faire adopter par l’ONU une résolution pour la protection de la faune et de la flore dans les zones de conflits.

Pour voir une vidéo explicative de Lawrence Anthony, cliquez ICI.

LES MEMBRES DU BUREAU :

Présidente internationale : Barbara Wiseman
Directrice générale internationale : Yvette Taylor

Comité consultatif de LAEO international 
Comité consultatif scientifique de LAEO international :

Conseil d'administration de LAEO France :
Noelle Saugout (présidente)
Mona Parmentier (secrétaire)
Solange Birghoffer  (trésorière )

Françoise Malby Anthony, présidente d'honneur

Contact : www.laeo.fr ou www.earthorganization.org
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire